Financer votre formation

 

 

En fonction de votre statut plusieurs possibilités se présentent

 

Vous êtes travailleur indépendant ou profession libérale
 

Pour bénéficier d'une prise en charge totale ou partielle de votre formation, vous devez vous adresser à l'organisme collecteur OPCA dont vous dépendez. Il peut prendre en charge tout ou partie de votre formation professionnelle.
 

AGECIF - Association du Financement de la Formation des Chefs d'Entreprise
 

FIFPL - Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux.
Le FI-FPL peut financer jusqu'à 500 € par an suivant des critères définis pour chaque profession en fonction du code NAF.
Le FIF-PL décompose son droit a la subvention en critères de priorités, le plan prioritaire concernant les formations liées à la pratique professionnelle et le plan non prioritaire portant sur les formations à caractère personnel.
 

FAPPM - Fonds d'Assurance Formation de la Profession Médicale

L'employeur seul décide de son contenu, du budget alloué et des salariés qui en bénéficient.

 

Vous êtes salariés

 

L'employeur seul décide de son contenu, du budget alloué et des salariés qui en bénéficient.

Marche à suivre : prendre contact avec votre employeur afin de déterminer avec lui les possibilités de prise en charge dans le cadre du plan de formation de l'entreprise. Le plus souvent, sont prises en charge, les formations qui sont proches de la stratégie actuelle de l'entreprise.
 

Le DIF donne droit plus facilement à une formation courte de quelques jours. Le DIF est de 20 heures par an.

La formation doit se dérouler hors du temps de travail : RTT, congés payés, congés sans solde, soir et week end (en respectant les temps de repos obligatoires).

 

Vous êtes demandeur d'emploi
 

Les dossiers sont à monter au cas par cas.
 

Marche à suivre : Nous vous invitons à prendre connaissance auprès du Pôle Emploi ou de l'APEC des dispositifs de participation aux frais de formation auxquels vous pouvez avoir droit, tout en continuant à recevoir vos indemnités (financements par le ministère du travail ou la région) : dispositifs dans le cadre du PARE, le SIFE, ...
 

Si vous êtes au chômage mais que Pôle emploi a refusé de financer votre projet de formation, d'autres possibilités de prise en charge s'offrent à vous.

 

Le programme régional de formation : Le Conseil régional  prend en charge totalement ou partiellement le coût de la formation. La Région peut, dans certains cas, prendre en charge la rémunération lorsque les stagiaires ne peuvent disposer de l'Allocation de retour à l'emploi.

Marche à suivre : Renseignez-vous auprès de Pôle emploi ou du réseau Mission Locale / PAIO. Vous pouvez également consulter le site Internet de votre Conseil régional.

 

Le Chèque Formation : Les modalités d'attribution et les montants du chèque formation varient selon les régions.

Marche à suivre : Contactez votre Conseil régional, la demande doit être faite au mois 2 mois avant le début de la formation.

 

Adresses utiles
 

Site Internet entièrement dédié au DIF

www.droit-individuel-formation.fr
 

AGEFICE

Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'Entreprises (concerne également les commerçants, travailleurs indépendants...).

www.agefice.fr

 

FAF-PM

Fonds d'Assurance Formation de la Profession Médicale (médecins libéraux)

www.faf-pm.org

 

FIF-PL

Fonds Interprofessionnel des Professionnels Libéraux (hors médecins).

www.fifpl.fr

 

 

© 2019 Florian SAFFER

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic