Créer des métaphores avec vos clients (partie 1)



Les métaphores sont très utilisées dans les métiers de l'accompagnement. Elles permettent, par le principe d'analogie, d'amener une compréhension différente d'une problématique permettant ainsi une réponse plus fléxible. Ce style de communication est central en hypnose conversationnelle ou encore en thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT).

Dans ce quick tip nous présenterons quelques pistes permettant d'utiliser les métaphores dans un entretien clinique. Nous présenterons des illustrations contextualisées aux problématiques alimentaires.


La première étape consiste à faire naître la métaphore. Pour cela plusieurs pistes sont possibles :


  • Repérez le langage métaphorique que fait le client dans les descriptions de ses expériences exemples "ça me pèse", " je me bagarre avec mon poids", "c'est comme un poids sur mes épaules"

  • Activez les métaphores en vous basant sur l'expérience du patient Exemple: face à un patient évoquant qu'il se met de la pression pour contrôler son alimentation --> "et si cette pression avait un poids, combien cela pèserait?"

  • Initiez la description métaphorique Exemple : face à un patient évoquant qu'il aimerait manger du chocolat mais qu'il s'interdit de le faire --> "à vous entendre c'est comme si il y avait deux parts en vous, l'une aimerait se faire plaisir et l'autre jouant au gendarme"

Une fois la métaphore créé il est central d'impliquer le patient:

  • en l'invitant à modifier des éléments de la métaphore

Exemple : Thérapeute : "c'est un peu comme si vous étiez au volant d'une voiture embourbée, plus l'on accélère pour essayer de sortir plus l'on s'embourbe. Cela vous parle"

Patient : "je me sens plus comme si j'étais en train de courir sur un tapis de course à faire du sur place"

  • en l'invitant à faire des liens entre la situation clinique et la métaphore

Exemple :

Thérapeute : " pour qu'une montgolfière puisse prendre de l'altitude et voler avec légèreté, il est nécessaire de lâcher du leste. Est-ce que cela vous parle par rapport à votre problématique?"

Patient : "Oui, je pense que je met trop de pression pour gérer mon diabète et que si je lâchais cette pression de tout maîtriser ça serait plus facile"


  • En invitant le patient à mettre en évidence la séquence comportementale (antécédents - comportements - conséquences) dans la métaphore et dans son expérience

Exemple :

Thérapeute : "imaginez que cette pression ait un poids, je ne sais pas 10 kilos et que l'on pose ce poids sur vos épaules, comment va se passer cette belle ballade que vous aviez prévu?"

Patient : "faisable mais fatigant"

Thérapeute : "et si maintenant nous rajoutons 20 kilos supplémentaires?"

Patient : "de plus en plus dur, j'aurai plus de mal à avancer"

Thérapeute : " et ce matin combien de kilos de pression avez-vous mis sur vos épaules, cette pression de manger sainement?"

Patient : "au moins une tonne"

Thérapeute : "et qu'avez-vous observez sur votre façon de vous nourrir?"

Patient : "tellement épuisé que j'ai mal mangé"

Thérapeute : "et après cela avez-vous rajouté des kilos de pression?"

Patient : "une tonne supplémentaire" (sic)


  • En invitant le patient à mettre en évidence des solutions plus fonctionnelles dans la métaphore et dans son expérience

Exemple:

Thérapeute: "quand vous laisser la fatigue nerveuse s'installer c'est un peu comme si le siphon de la baignoire était fermé ça finit par déborder c'est bien cela"

Patient : "oui ça déborde"

Thérapeute : "je me demande bien à quoi cela pourrait ressembler d'ouvrir le siphon pour que ça ne déborde pas"

Patient : "peut-être juste observer que c'est déjà bien plein, que mon stress commence à monter"

Thérapeute : "excellent, déjà observer que le stress est là. Et que pourriez-vous faire de cette observation "ça commence à se remplir"?"

Patient : "peut-être juste souffler un peu, ou m'autoriser une pause"

Thérapeute : "et quelles seraient alors les conséquences?"

Patient : "ça serait comme plus léger"


Article réalisé par Florian Saffer


Article inspiré du travail de Matthieu Villatte Matthieu est l'auteur de Maîtriser la conversation clinique, éditions Dunod



858 vues

© 2019 Florian SAFFER

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic